La Creuse Agricole 24 décembre 2014 à 08h00 | Par MH

La domotique au service de la dépendance

Avec une population vieillissante, le département de la Creuse a fait le choix de l'innovation en mettant la domotique au service des personnes dépendantes pour faciliter le maintien à domicile.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les placards automatisés montent et descendent à la demande pour faciliter leur accès.
Les placards automatisés montent et descendent à la demande pour faciliter leur accès. - © MH

Dans un contexte de population vieillissante, la démographie de la Creuse ne pouvait pas mieux se prêter à conduire le département à être précurseur en matière d'aménagements et d'équipements électriques et domotiques chez les particuliers et les personnes dépendantes. Animé par une volonté de permettre le maintien à domicile le plus largement et le plus longtemps possibles, le Conseil Général de la Creuse fait figure d'innovateur. Au centre Afpa de Guéret, les formations en électricité et domotique préparent les stagiaires à ces métiers de demain. Sur invitation du Comité local de Guéret-Saint-Vaury de la MSA au centre de formation, la maison témoin domotique a ouvert ses portes. Aménagée par les stagiaires du centre depuis plusieurs mois, elle accueille en premier lieu ses visiteurs avec son portail automatique. Et pourtant cette maison du futur a été érigée dans les années 70. En effet, l'objectif était bien de faire en sorte d'adapter un existant et non de faire une maison témoin neuve. Ainsi, il est possible de voir que, malgré des contraintes de largeur, d'espace ou autres des solutions existent. Pour Dominique Dhes, formatrice assistante de vie aux familles, "la maison a également un but pédagogique" puisqu'elle sert de support de formation aux stagiaires dans la filière qu'elle anime mais également à ceux des filières électriques et domotiques. Au rez-de-chaussée, la cuisine est aménagée pour les personnes à mobilité réduite. Les placards montent et descendent avec une commande pour faciliter leur accès. Un écran tactile commande la maison comme cela pourrait être fait depuis un smartphone. Un monte-personnes présentant une charge efficace de 300 kg permet l'accès à la pièce du tableau électrique général pour descendre ou monter les 2 marches qui la sépare de la pièce principale. Et pour aller à l'étage, l'escalier est équipé d'un monte escalier. Au premier, un chemin lumineux orne le couloir. Cette automatisation de l'éclairage, par détection de mouvement, permet notamment des déplacements de la chambre aux toilettes et prévient les chutes liées aux déplacements nocturnes. Il peut être adapté en termes de couleur ou d'intensité en fonction des besoins des personnes.
Ce chemin lumineux fait partie du pack domotique proposé par le Conseil Général. Il comprend la téléassistance, sous une forme privilégiant la convivialité, avec port du déclencheur en médaillon ou en bracelet ; des détecteurs de fuite de gaz et de fumée, reliés au transmetteur de téléassistance ; un détecteur de températures extrêmes (prévention des conséquences liées aux aléas climatiques type canicule ou grand froid), également relié au transmetteur de téléassistance. Tout ce que comprend ce pack n'est pas systématiquement installé chez la personne. Un diagnostic est préalablement réalisé avant installation. Le Conseil Général de la Creuse intervient ensuite sur le montant de l'abonnement mensuel par le biais de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) ou de la Prestation Compensatoire du Handicap (PCH), en fonction des plans d'aides des personnes. Il peut également accorder des aides pour la mise en sécurité des installations électriques, rendue nécessaire lors de l'installation d'un pack domotique. Grâce à ces aides, l'abonnement mensuel habituellement autour de 38 EUR se retrouve en moyenne ramené entre 10 et 15 EUR.
Tous ces équipements sont innovateurs et comme le remarque Daniel Celerier, formateur électricien d'équipements "La Creuse est une référence au niveau national. Guéret a une bonne réputation dans ce domaine. La démographie fait qu'on est dans notre département concernés de façon importante par de tels besoins au regard de la population vieillissante. Nous sommes particulièrement observés. Aujourd'hui nous sommes concernés, demain les autres le seront aussi".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2097 | août 2016

Dernier numéro
N° 2097 | août 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui