La Creuse Agricole 01 mai 2014 à 10h09 | Par A.M.

FD Cuma 23 - Semaine des métiers des Cuma

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les jeunes ont pu aborder le fonctionnement des Cuma et les perspectives d’emploi qu’elles offrent.
Les jeunes ont pu aborder le fonctionnement des Cuma et les perspectives d’emploi qu’elles offrent. - © D. Lefour

Pour la neuvième année consécutive de la semaine des métiers de l’agriculture pilotée par l’AREFA, la fédération départementale des Cuma de Creuse et la section Cuma de Coop de France ont organisé la première semaine d’avril une rencontre avec des élèves du lycée agricole d’Ahun et des agriculteurs responsables de la Cuma d’Ahun-Saint-Sulpice-les-Champs. Cela a été l’occasion d’évoquer les métiers et les perspectives d’emplois offerts par les Cuma aujourd’hui et dans les années qui viennent.
C’est une classe de BPREA du lycée agricole d’Ahun et leurs professeurs Mme Caroline Esposito ainsi que Jacques Fermez et Philippe Redin qui ont accueilli les intervenants de cette journée Daniel Lefour de la FDCuma 23 et Michel Petit de la section Cuma Limousin.
L’intervention en deux temps, une partie en salle puis la visite du bâtiment atelier de la Cuma d’Ahun construit sur le site du Lycée.
L’objectif était de permettre aux jeunes de comprendre le fonctionnement d’une Cuma, d’un point de vue technique et organisationnel afin que les échanges avec le président de la Cuma Didier Teillard soient fructueux. Les éléments constitutifs des Cuma sont la transparence et l’équité, des mots clés, bien compris des jeunes même si la coopération ne se décrète pas mais s’apprend.
Le président Didier Teillard a rappelé l’historique de la Cuma depuis sa constitution en 1983 avec 30 adhérents, avec la ferme du lycée, adhérente dès le départ pour l’ensileuse mais qui est aussi un point central de la circonscription de la Cuma. Aujourd’hui, la Cuma a une centaine d’adhérents, de nombreux matériels et des besoins importants d’organisation ! Le président rappelant à ce sujet que la Cuma avait besoin de plus d’organisation et de moins de matériels. La Cuma a de nombreuses activités qui aujourd’hui ne sont pas déléguées avec de la main d’œuvre et l’objectif est d’en proposer certaines aux adhérents. L’embauche d’un salarié est prévue pour la fin de l’année 2014.
Parmi les activités citées par la président, l’épandage de fumier, le ramassage de pierres, le travail du sol et semis, une chaîne fenaison, de la traction et de la manutention. Le président met en avant le projet de la Cuma et le partenariat qui va se poursuivre avec le Lycée notamment sur la partie récolte, mais également d’un point de vue pédagogique, sur l’atelier de réparation.
Les jeunes ont posé beaucoup de questions sur l’organisation du groupe et notamment sur l’emploi, tous ne souhaitent pas devenir salarié de Cuma mais tous suivent une formation qui pourrait leur permettre de le devenir.
Cette nouvelle journée de rencontre entre le monde professionnel et l’école a permis une fois de plus des échanges nombreux dans un cadre différent mais pas inconnu des Cuma de Creuse. Le lycée agricole d’Ahun, ses professeurs et les jeunes ont une fois encore répondu présents aux sollicitations et la Cuma d’Ahun a expliqué tout l’intérêt de se renouveler en permanence et de s’inscrire dans une dynamique de projets pour durer.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2090 | juin 2016

Dernier numéro
N° 2090 | juin 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Les brèves
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui