La Creuse Agricole 04 avril 2015 à 08h00 | Par AJ

Une semaine riche en activités

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© AJ)  © AJ  © AJ  © AJ  © CF  © CF

La 10e édition de la Semaine des métiers de l’agriculture s’est tenue en Limousin. Ce rendez-vous organisé par l’AREFA (Association régionale de l’emploi et de la formation agricole) du 23 au 27 mars dernier a été l’occasion de faire découvrir la diversité des métiers agricoles.
Au programme de cette nouvelle édition en Creuse, différentes manifestations (visites d’exploitations, table ronde, témoignages) tout au long de la semaine ont été organisées pour sensibiliser les différents acteurs de notre territoire sur le monde agricole d’aujourd’hui au travers de ses métiers, ses compétences et ses opportunités d’emploi.

Nos collégiens creusois en quête de terrain et d’observation
Le Guichet Unique Emploi Agricole 23 de la FDSEA de la Creuse avait pour objectif cette année d’emmener nos jeunes creusois en visites d’exploitations et de leur montrer la diversité de celles-ci (par leurs ateliers et leurs productions) mais aussi l’aspect modernisation.
Une première après-midi a été consacrée à une classe de collégiens d’Aubusson conduite sur l’exploitation de M. Michel Mourton (Gaec des 2 M) située sur la commune des Mars. Cette société compte deux associés : Michel et sa femme, Muriel. Cette dernière s’est installée en 2013 avec un atelier avicole. On compte également la présence d’un cheptel laitier de 45 montbéliardes produisant chacune 20 l de lait par jour en moyenne. Tout au long de la visite, les exploitants ont expliqué leur savoir-faire et leur parcours d’installation en restant à l’écoute des jeunes. Diverses questions ont été posées sur l’alimentation des bovins : que mange une vache ? Ou bien encore : Combien de temps garde-t-elle son veau dans le ventre ?... Ils ont pu également observer la salle de traite afin de comprendre comment se passe la traite matin et soir. Puis les élèves ont observé le tank à lait collecté par la laiterie d’Auzances dont une partie pour la transformation en vente directe hors de l’exploitation. Pour finir cette visite, les jeunes ont pu découvrir l’atelier avicole qui compte environ 27 000 animaux par bande soit 6 à 7 bandes par an de poulets produits. La grande curiosité de la visite fut la présence d’un outil informatique qui permet de voir entre autre la température du bâtiment, le nombre de poulets présents après avoir comptabilisé les pertes chaque jour. Avant le retour au collège, les exploitants ont offert un petit moment convivial aux jeunes en leur proposant une boisson et une collation tout en continuant les échanges.
Une nouvelle matinée a permis aux collégiens de Chénérailles de se rendre, non loin, sur l’exploitation de M. Jean François Giraud sur la commune du Chauchet. En Gaec également,  à trois associés, possédant une surface de 160 hectares avec la présence d’un atelier de vaches laitières, un atelier arboriculture et un atelier de méthanisation. Dès l’arrivée sur le site, les collégiens ont pu bénéficier d’une présentation du verger d’une surface de 10 hectares au avec une quinzaine de variétés de pommes. On retrouve une diversité de gammes de jus de fruits, de confitures ainsi que de pétillants disponibles en vente dans un local ou dans des superettes. L’exploitant a exposé « la vie » d’un pommier au travers de la taille, de l’éclaircissage, des traitements raisonnés suivant les saisons.
En continuant la visite sur l’exploitation, à l’atelier lait, les élèves ont pu remarquer la présence d’un robot de traite. Celui-ci a été longuement analysé par ces derniers avec la complicité de vaches présentes, permettant d’observer tout le mécanisme d’une traite ainsi que l’alimentation : la vache identifiée par un collier, se voit distribuer automatiquement une ration. Afin de poursuivre cette matinée, les collégiens se sont dirigés vers l’atelier de méthanisation qui utilise les matières organiques de l’exploitation stockées dans une cuve afin d’extraire un gaz qui sera redirigé vers un moteur à gaz entraînant une génératrice productrice d’électricité. Les jeunes ont pu contempler tout le cheminement de cette production grâce bien sûr aux explications de l’exploitant mais également à des panneaux d’affichages complétant ses propos. La présence de panneaux photovoltaïques montre aussi une autre source d’énergie employée par cette exploitation. Pour terminer cette visite, une petite dégustation de jus de pommes s’est imposée autour d’un verre convivial !
Une dernière visite a eu lieu pour clôturer cette semaine au Gaec Chanton. Cette exploitation familiale compte 4 associés sur 225 hectares avec la présence de deux ateliers : un cheptel de limousines inscrites et une chévrerie. C’est une classe du collège de la Souterraine qui s’est rendue sur cette exploitation en commençant la visite à l’atelier caprin où l’on compte 280 chèvres de race Saanen. Ces dernières ont été caressées et très observées par les collégiens grâce à la présence également de petits chevreaux faciles à chouchouter puisqu’ils sont alimentés par l’un des associés, Séverine, à l’aide d’un biberon. Comme pour toute race laitière, les collégiens ont pu visiter la salle de traite comprenant 17 postes. Cette exploitation compte également 170 mères-vaches, inscrites au Herd-book limousin. Toute la production est engraissée : jeunes bovins (taurillons de 16 mois) et génisses de Lyon. La vente de jeunes reproducteurs est réalisée aussi sur l’exploitation ce qui permet de valoriser un maximum les produits vendus.

La traditionnelle table ronde du salariat agricole
Afin de susciter des demandes d’emploi sur des postes de salariés agricoles, des intervenants ont orienté, mardi dernier, une table ronde du salariat agricole face à une quarantaine de lycéens de 1re et terminales Bac Pro CGEA du lycée agricole d’Ahun. Pour cela, les trois structures du département ont été présentées : Agri Emploi 23, Service de Remplacement Creuse et le Guichet Unique Emploi Agricole 23. Cette dernière est la bourse à l’emploi du département qui prend en compte les inscriptions des demandeurs d’emploi.
En introduction de cette manifestation, des petits films réalisés par l’AREFA du Limousin ont été diffusés dans l’auditorium. Ils ont été produits sous forme de témoignages d’agriculteurs, de salariés ou bien encore de chefs d’entreprise qui ont témoigné de la réalité de leur métier. On peut contempler 8 films de différentes productions : bovins lait, bovins viande, ovins,… Cela a permis de montrer la diversité des postes à pourvoir selon les productions présentes sur notre territoire. L’intérêt est d’exprimer les compétences recherchées et les diplômes à disposer.
Une présentation de l’organisation et du fonctionnement de chaque structure a été effectuée afin de comprendre les attentes de nos employeurs de main d’œuvre creusois.
On a pu compter sur le témoignage d’un salarié agricole, Vincent Ducoudray, employé par le groupement d’employeurs départemental (Agri Emploi 23) et par le Service de Remplacement départemental. Il a présenté la complémentarité des deux structures qui lui dégagent un temps plein mais aussi sur l’acquisition de solides expériences avant l’installation qui serait pour lui un futur projet. Afin de compléter ces propos et de témoigner en tant qu’employeurs de main d’œuvre, Jean Yves Debrosse et Robert Réveil ont présenté la démarche qu’ils ont effectué afin de devenir adhérents des structures. L’un deux a fait appel au service de remplacement pour des raisons de santé. Quant à l’autre exploitant, il a choisi d’être adhérent au groupement d’employeurs pour la simplification administrative, puisqu’il n’a pas la possibilité d’employer à lui seul un salarié à plein temps. Enfin, il fait aussi appel au service de remplacement suite à l’acquisition de responsabilités professionnelles.
Les acteurs de cette table ronde ont insisté sur le fait de la demande de main d’œuvre en constante évolution sur nos exploitations creusoises.
Cette semaine dédiée à l’agriculture a permis de montrer les différents acteurs de notre agriculture qui est en constante évolution sur l’aspect de la modernisation et de la diversification.

Contacts :
– Arefa Limousin : 05 55 10 38 11
– Guichet unique emploi agricole 23 : 05 55 41 71 32
– Service de remplacement Creuse : 05 55 41 71 33
– Agri emploi 23 : 05 55 41 71 32

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2086 | mai 2016

Dernier numéro
N° 2086 | mai 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Les brèves
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui