La Creuse Agricole 29 septembre 2017 à 08h00 | Par HC

Un succès grandissant

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © HC

Le festival des Limousines est revenu cette année sur l'esplanade du centre culturel Yves-Furet à la Souterraine. Les bovins étaient près de 180, contre 130 l'an dernier, et les ovins 70. Les Jeunes agriculteurs et le Syndicat des éleveurs limousins ne cachent pas leur satisfaction : « cette année nous avons pu installer une structure métallique semi-permanente, ce qui va pérenniser le Festival à La Souterraine et sur le site » explique Pascal Josse, président du syndicat des éleveurs limousins. Cette structure entoure en effet les deux rings centraux où se sont déroulés les concours. Le concours interdépartemental a permis de montrer la qualité de la production creusoise et alentours, puisque des éleveurs venus de la Haute-Vienne et de l'Indre notamment ont aussi ravis les juges. Plusieurs animaux avaient déjà été récompensés à Paris, preuve de la qualité produite dans le secteur. « Cette année le beau temps est avec nous, les animaux sont très bien mis en valeur. C'est important car cela permet au grand public d'apprécier notre travail, ajoute Jean-Marie Colon, président des Jeunes agriculteurs. Il faut que nous montrions que l'élevage, surtout quand il est d'excellence comme ici, est nécessaire sur le territoire, et bon pour l'environnement. Sans l'élevage, pas de paysages ! »
« D'année en année le Festival se confirme, constate Geneviève Barrat, vice-présidente du Conseil régional. Il montre bien le dynamisme de La Souterraine et c'est important pour le grand public ». Jean-Baptiste Moreau, député de la Creuse, qui a participé à la première édition en tant qu'éleveur est très content de l'ampleur prise par l'événement : « Il y a beaucoup de public et beaucoup d'animaux, tous de grande qualité. Il est bon de montrer d'excellence de l'élevage limousin. » Quant à Pascal Lerousseau, président de la Chambre d'agriculture, il se dit fier du travail de ses collègues : « C'est vraiment une belle manifestation, les animaux sont de qualité et bien préparés, le public est gâté ! »
Mais le Festival des Limousines permet aussi de mettre en valeur l'élevage ovin. 6 éleveurs ont présenté 39 animaux pour le concours charollais, et 31 suffolk, charmois et croisés issus de 4 élevages étaient en présentation. Des démonstrations de tonte de mouton ont ponctué la journée, grâce à Christophe Riffaud, champion de France de tonte, une façon de rappeler que le championnat du monde 2019 aura lieu au Dorat (87) et de faire s'investir le public dans cet événement.
De toute la journée, l'esplanade n'a désempli que pendant le temps du déjeuner. Les Jeunes agriculteurs proposaient leur désormais traditionnel burger JA, qui a régalé éleveurs et visiteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2152 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2152 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui