La Creuse Agricole 08 novembre 2014 à 08h00 | Par HC

Toute la filière viande réunie

Ce jeudi 30 octobre, CCBE participait à l’opération Made in Viande.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De l’éleveur au restaurateur, l’ensemble de filière unie : Philippe Chazette, éleveur et président de CCBE, Nicolas Dubois, boucher à Guéret, et Paul-Antoine Goigoux, restaurateur à Genouillac.
De l’éleveur au restaurateur, l’ensemble de filière unie : Philippe Chazette, éleveur et président de CCBE, Nicolas Dubois, boucher à Guéret, et Paul-Antoine Goigoux, restaurateur à Genouillac. - © HC

En cette fin octobre a eu lieu la toute première édition de Made in Viande. Cette opération portes ouvertes est destinée à montrer au grand public, en toute transparence, les diverses étapes de la filière viande, de l’éleveur au consommateur. Éleveurs, coopératives, abattoirs, bouchers ou encore restaurateurs ont accueilli les visiteurs. En Creuse, ce sont une quinzaine de professionnels qui ont participé à cette première (plus de 2 000 au total en France).
Le 30 octobre, CCBE a donc ouvert au public son site de Parsac, pour une visite commentée du centre de tri, suivi d’une démonstration de découpe de carcasse par Nicolas Dubois, boucher à Guéret et président du Syndicats des bouchers de la Creuse. La viande tirée de la carcasse était préparée dans la foulée par Paul-Antoine Goigoux, restaurateur à Genouillac. Les visiteurs ont pu apprécier le talent de chacun et la qualité du produit.
En cette fin d’opération, l’heure du bilan approchait pour Interbev, à l’initiative de l’événement. « C’est la première année, donc on a pas mal essuyé les plâtres, explique Xavier Nicolle d’Interbev Limousin. Certaines portes ouvertes ont été peu fréquentées, mais d’autres ont été de réels succès, mais globalement l’opération s’est bien passée. Tout a été soigneusement noté, ce qu’il faut faire, comme ce qu’il ne faut pas faire. Le bilan national va être tiré prochainement et ses conclusions seront utiles l’an prochain ». Philippe Chazette, président de CCBE, était lui aussi ravi d’ouvrir le centre de tri, étape de la filière méconnue du consommateur final.
Rendez-vous est donc donné l’an prochain, avec, on l’espère, autant de sourires et de soleil.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2097 | août 2016

Dernier numéro
N° 2097 | août 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui