La Creuse Agricole 08 mai 2013 à 14h03 | Par AM

Sommet de l’Elevage 2013 - Professionnalisme et internationalisation plus que jamais au programme

Dans les salons de l’ambassade du Pérou à Paris, le président du Sommet de l’élevage, Roger Blanc a présenté, le jeudi 25 avril, l’édition 2013 qui se déroulera les 2, 3 et 4 octobre à Clermont-Ferrand.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © La Creuse agricole et rurale

Depuis quelques mois la rumeur enflait. C’est désormais officiel, la 22e édition du Sommet de l’élevage, qui se tiendra les 2, 3 et 4 octobre, à la Grande Halle d’Auvergne, sera inaugurée par le président de la République, François Hollande, en personne. Une bonne nouvelle pour les organisateurs, qui y voient un signe de la reconnaissance de l’événement comme manifestation incontournable du paysage agricole français. À six mois de l’ouverture du Sommet de l’élevage, son président Roger Blanc a dévoilé les grandes lignes de la prochaine édition, jeudi dernier, à l’occasion d’une conférence de presse, organisée, dans les salons de l’ambassade du Pérou à Paris. Le Pérou, à l’instar d’autres pays d’Amérique latine est très intéressé par la génétique bovine française. On y élève des blondes d’Aquitaine, des limousines ou encore des normandes. De quoi justifier la présence d’une délégation péruvienne au sommet qui s’étoffe d’années en années.
Au même titre que d’autres délégations étrangères pour qui le Sommet constitue une formidable vitrine. Sur 170 000 m², l’évènement concentre tout ce que la France offre de mieux en matière d’élevage : « la génétique certes grâce à la diversité des races qui peuvent s’adapter aux différents climats locaux, mais aussi le matériel d’élevage et la fourniture de services aux éleveurs », insiste Roger Blanc. 3 000 visiteurs internationaux avaient fait le déplacement l’an dernier.

Quoi de neuf en 2013 ?
En 2013, le Sommet accueillera 1 250 exposants, sachant que 80 % des inscriptions sont d’ores et déjà réalisées, contre moins de 70 % les années précédentes à cette époque. Preuve que l’attrait pour la manifestation se renforce d’années en années. Plus de 80 000 visiteurs sont attendus. Cette année, une nouvelle fois, un programme de choix les attend : deux concours nationaux de races bovines, la salers et la montbéliarde ; deux concours nationaux de races ovines, Bizet et Île-de-France. Sans oublier toutes les races herbagères et leurs plus beaux spécimens. Au total ce sont plus de 2 000 animaux de 70 races qui seront présentés pendant les trois jours du salon.
Une trentaine de rencontres professionnelles abordant à l’actualité agricole seront au programme. Colloque, conférences et autres animations investiront le centre de conférences.

Plus d’infos sur http://www.sommet-elevage.fr.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2101 | septembre 2016

Dernier numéro
N° 2101 | septembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui