La Creuse Agricole 18 février 2015 à 08h00 | Par Elva Novia

Réunis autour du projet de la Station d’évaluation Charolaise de Creuzier

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Elva Novia

Constitué en GIE avec Elva Novia, les quatre groupements de producteurs de l’Allier, Charolais Univers, en collaboration avec la Chambre d’Agriculture et bovins Croissance de l’Allier, la station de Creuzier-le-Neuf accueille depuis la mi-octobre une seconde série de taureaux reproducteurs.
C’est une commission de recrutement qui a sélectionné les animaux candidats à l’évaluation, avec des objectifs clairs :
- Prendre en compte les exigences d’un élevage moderne et performant ;
- Adapter le modèle aux demandes de la filière.
41 veaux issus de 35 élevages et de 8 départements sont retenus

Une sélection rigoureuse
Pour les mères :
- Des garanties pour les qualités maternelles (index de synthèse IVMAT>98) ;
- Un index facilités de naissance> 94.
Pour les pères :
- Qualifiés sur descendance ou performance propre.
Pour les veaux :
- Un poids de naissance <59 kg (sans césarienne)
- Un tri sur la morphologie et les aplombs.

Un niveau génétique exceptionnel
On constate pour les veaux un niveau génétique des ascendants très nettement supérieures à la base de référence :
- +1,6 point de facilités de naissance (IFNAIS moyen = 101,6) ;
- +7,6 points pour l’aptitude au vêlage (AVEL moyen = 107,6) ;
- +3,9 points pour l’aptitude à l’Allaitement (ALAIT moyen = 103,9) ;
- +9,1 points pour l’index de synthèse valeurs maternelles (IVMAT moyen = 109,1).
En somme, de sérieuses garanties qui permettent d’assurer une production qui s’oriente vers des veaux plus légers à la naissance, des vaches qui ont une bien meilleure capacité pour vêler (moins de vêlages assistés), plus de lait, moins de contraintes et plus de performances pour une meilleure rentabilité….

Une évaluation des performances propres
Les quatre mois et demi de présence à la station servent à contrôler les performances de chaque individu :
- La croissance - pesées ;
- La morphologie - pointage.
Une indexation viendra hiérarchiser cette performance, composée :
- Des index élémentaires : Potentiel de croissance, Développement musculaire, développement squelettique et aptitudes fonctionnelles qui donnent une image représentative des performances de l’animal ;
- Un index de synthèse qui classe la performance dans le lot : IMOCR (Index Morphologie-Croissance).
Une qualification RJR (Reproducteurs Jeunes Recommandés) viendra identifier tous les animaux ayant un IMOCR ≥100 et une note ≥4 en aplombs.

Des reproducteurs offrant toutes garanties génétiques et sanitaires
- Un cumul génétique excellent : 85 % des veaux ont un père qualifié sur descendance ;
- Un indicateur de « facilité de naissance » pour repérer les taureaux utilisables sur génisses ;
- Une mention « vêlage facile » pour repérer les souches présentant de grosses capacité à vêler ;
- Une grande diversité d’origine : 31 pères différents, facilités de naissance, qualités maternelles, sans cornes, pedigree de monte naturelle…
- Qualifiés indemnes d’IBR
Découvrez le catalogue sur le site www.elvanovia.fr.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2097 | août 2016

Dernier numéro
N° 2097 | août 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui