La Creuse Agricole 22 avril 2013 à 11h07 | Par Sophie Giraud-Chatenet

Production laitière - « Mont Lait », la marque des producteurs bientôt en rayon

Après avoir signé son contrat de licence avec le groupe Terra Lacta, l’association des producteurs de lait de montagne vient de conclure un premier accord national avec l’enseigne Leclerc.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite Alexandre Lecanu (Terra Lacta), Alice Greffeuille, Jacques Chazalet, Dominique Barrau (APLM), Alain Lebret (président Terra Lacta) et Pascal Servier (APLM). © APLM Les briques de lait « Mont Lait » à découvrir en magasins dès le 20 mai. © APLM

Les 1 027 producteurs du Massif central qui ont rejoint l’association des producteurs de lait de montagne (APLM) viennent de franchir une étape décisive. Le 4 avril dernier, l’APLM a en effet signé un contrat de licence pour la marque « Mont Lait » avec le groupe Terra Lacta. Sept jours plus tard, les responsables de l’association avaient rendez-vous avec les dirigeants de Leclerc pour sceller le premier accord national. Après deux de travail et de discussion, les briques de lait estampillées « Mont Lait » devraient être présentes dans les linéaires des magasins dès le 20 mai prochain.
Un soulagement pour le président de l’APLM, Dominique Barrau qui voit dans cet accord un premier pas dans la reconnaissance du travail des éleveurs : « Ce référencement national va nous permettre d’assurer la promotion de cette première marque détenue par les producteurs ; de garantir un retour aux éleveurs et nous donner les moyens de payer les surcoûts de collecte en zone de montagne ».
Non seulement propriétaires de leur marque, les producteurs seront ainsi les acteurs de la commercialisation et de la promotion de leurs produits.

1/3 des volumes du Massif
Sept départements sont concernés par la démarche « Mont Lait », les quelques 600 exploitations ayant adhéré produisent 178 millions de litres de lait, soit un tiers des volumes produit sur le Massif central qui jusqu’à présent n’étaient pas valorisés. Avec la signature de l’accord national avec Leclerc, une première porte vient de s’ouvrir. Les produits « Mont lait » vont être référencées dans le catalogue du distributeur où se servent ses centrales d’achat.
« Nous avons défini les conditions de référencement c’est-à-dire que nous avons fixé un niveau de prix du litre de lait pour 2013 pour les centrales d’achat. La prochaine étape est donc d’aller à la rencontre des centrales d’achat et des magasins Leclerc afin qu’ils commercialisent nos produits. Nous n’en sommes donc qu’au début. Les résultats seront concluants lorsque tous les magasins Leclerc de la zone de production, dans un premier temps, puis partout en France, proposeront nos produits dans leurs rayons », explique Dominique Barrau.
L’APLM ne compte pas en rester là. Des discussions sont en cours avec d’autres partenaires commerciaux et l’association espère conclure d’autres accords prochainement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2090 | juin 2016

Dernier numéro
N° 2090 | juin 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Les brèves
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui