La Creuse Agricole 23 août 2014 à 08h00 | Par A.M.

Nouvelle carte des zones vulnérables : la profession réagit

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CDA 23

Jugeant que la France n’a pas été assez loin dans les mesures permettant de viser une réduction des nitrates sur son territoire, la cour Européenne l’a condamnée à payer une amende de 20 millions d’euros. Pour se soustraire à cette amende le gouvernement Français a annoncé, le 23 juillet dernier, sa décision de classer 3 800 communes françaises supplémentaires en zones vulnérables (se rajoutant aux 19 000 communes précédemment classées en 2012). Le monde agricole des zones d’élevage, visé en premier chef, par cette extension, ne veut pas servir ni de bouc émissaire ni de monnaie d’échange sur ce dossier.
Pour dénoncer cet état de fait, la Chambre d’Agriculture a organisée une conférence de presse, le 8 août dernier, au Gaec Dumathieu, situé sur la commune de La Souterraine, secteur qui entre dans le nouveau zonage.

Des coûts et des contraintes administratives supplémentaires
Jean-Philippe Viollet, président de la Chambre d’Agriculture de la Creuse explique : « Pour la Creuse ce nouveau zonage représente 40 communes qui vont se retrouver dans ce classement alors que, jusqu’à présent, le département n’en comptait aucune.
Les territoires concernés par le classement en zone vulnérable impliquent des contraintes administratives importantes, alors même que celles-ci atteignent aujourd’hui un niveau insupportable !
Par ailleurs, le jugement de la France (pour mauvaise transposition de la Directive nitrate - nda) aura lieu le 4 septembre prochain. Il en découlera un nouveau programme d’actions.
Si on ne connaît pas encore les durcissements que cette révision ne manquera pas d’engendrer, nous avons fort à craindre quant à la mise en place de nouvelles obligations, liées entre autre, à la gestion, au stockage et à l’épandage des effluents d’élevage qui impacteront significativement les résultats financiers des exploitations déjà en grande difficulté. »

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 22 août 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2086 | mai 2016

Dernier numéro
N° 2086 | mai 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Les brèves
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui