La Creuse Agricole 22 mars 2015 à 08h00 | Par DS

Notification des pertes dans le cadre de l’aide aux ovins

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CDA 23

Au 31 janvier les éleveurs ovins ont fait la demande de l’Aide aux Ovins. Avec l’entrée en vigueur de la nouvelle PAC 2015, certaines modalités de l’aide aux ovins ont changé.

Peut-on toujours remplacer des animaux déclarés ?
Les agriculteurs ont la possibilité de remplacer durant la période de détention c’est à dire jusqu’au 13 mai 2015 un animal éligible par un autre animal éligible.
Ce remplacement peut s’effectuer avec des brebis ou des agnelles nées avant le 31 décembre 2014 et correctement identifiées dans la limite de 20 % de l’effectif déclaré.
Des agnelles doivent avoir leur deux boucles à l’âge de 6 mois. Il est donc conseillé pour cette catégorie d’animaux de les identifier directement avec les deux boucles à la naissance ou de commander la deuxième boucle rapidement.

Quelles sont les formalités à effectuer lors d’un remplacement ?
L’animal doit être remplacé dans un délai de 10 jours et être inscrit dans le registre.
Contrairement aux années précédentes, les éleveurs doivent  notifier tous les remplacements d’animaux éligibles auprès de la DDT au moyen d’un bordereau de perte. Il faut renseigner le nombre d’animaux remplacés, et le nombre de brebis et d’agnelles qui les remplacent. Cette opération peut s’effectuer en ligne sur le site de Télépac ou par papier.
Parallèlement, dans le registre de bergerie, il faut tenir à jour un tableau de correspondance avec la liste des agnelles qui entre dans l’effectif éligible et les brebis sorties de l’exploitation.
Nous conseillons aux éleveurs d’être vigilants sur ces envois de notification de perte à la DDT, car c’est un point qui sera vérifié en cas de contrôle.

Pour tous renseignement, vous pouvez appeler Danielle Sennepin, conseillère ovine de la Chambre d’Agriculture, tél. 05 55 61 50 00.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2097 | août 2016

Dernier numéro
N° 2097 | août 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui