La Creuse Agricole 01 septembre 2014 à 08h00 | Par A.M.

Limoges, terre de champions

4 ans après sa dernière apparition, le Concours National Limousin revient à Limoges au Parc des Expositions de la Bastide du 5 au 7 septembre. Après une édition remarquable en plein coeur de ville à Nancy, le challenge à relever est grand. Le temps d’un week-end, Limoges, redevenue capitale du basket depuis le sacre de l’équipe fanion en 2014, deviendra donc la capitale mondiale de la Limousine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les Champions 2013.
Les Champions 2013. - © Philippe Pécher / France Limousin Sélection

Tous les fondamentaux d’un National réussi
L’édition 2014 du Concours National Limousin se déroulera donc à Limoges comme ce fut le cas notamment en 2006 et en 2010. Entre temps, notre belle race Limousine a visité de nombreuses régions françaises comme le Centre (2007), les Pays de la Loire (2009), l’Auvergne (2011), Midi-Pyrénées (2012) et Lorraine (2013).
La dernière édition qui s’est déroulée à Nancy a été un véritable succès avec une présence massive de visiteurs qu’ils soient consommateurs, professionnels français ou étrangers. Comme en sport, ce succès « à l’extérieur » devra être fructifié cette année, en région Limousin, le berceau de la race. D’autant plus que l’édition 2010 s’était tenue dans un contexte économique difficile pour la filière.
Le dispositif mis en place permettra donc de mettre en lumière les « stars » de ce National à savoir les animaux et leurs éleveurs. Plus de 500 stalles seront ainsi disposées dans la Grande Halle. Plus de 200 élevages issus de toute la France sont attendus pour l’occasion. Un ring central de plus de 800 m² verra défiler tous les candidats en lice pendant les 3 jours. L’ensemble des organismes de la race seront présents, regroupés sur deux pôles ; tous les principaux fournisseurs et partenaires le seront également disséminés sur l’allée centrale.
Parmi les temps forts, outre le concours et ses incontournables prix de championnat, prix d’ensemble et défilés d’animaux primés, on retrouve les fondamentaux tels que :
– La vente aux enchères Grand Cru avec une vingtaine d’animaux rigoureusement sélectionnés sur ascendance, morphologie et sanitaire ;
– La remise des Paillettes d’Or de France Limousin Testage qui récompense les taureaux les plus méritants sur les dernières campagnes.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 29 août 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2094 | juillet 2016

Dernier numéro
N° 2094 | juillet 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui