La Creuse Agricole 08 septembre 2015 à 08h00 | Par C. Rolle

Le labour en fête au cœur des terres de la Limagne

L’élite des jeunes laboureurs régionaux s’est retrouvée le week- end dernier au cœur de la Limagne à l’occasion du traditionnel concours de labour Auvergne -Limousin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les jeunes agriculteurs de l’inter canton de Riom, emmenés par leur président Mathieu Trillon, ont réussi le défi d’organiser les concours de labours départemental et régional au cœur de la Limagne. (© CR) Les jeunes agriculteurs ont profité de l’occasion de Terre en Fête Limagne pour procéder au lancement du compte sur livret Projet Agri. Ce compte épargne destiné aux futurs installés (ou à leur entourage) a  © CR Stéphanie Flori-Dutour, conseillère départementale du canton de Riom, a remis un prix à chaque gagnant du concours de labour Auvergne Limousin, aux côtés notamment de Mathieu Trillon et Serge Charret, présid © CR

Un site ouvert en plein cœur de la Limagne, une vue imprenable sur la chaîne des puys, un soleil au zénith et une équipe de choc : voilà les ingrédients principaux qui ont transformé l’événement « Terre en Fête » en une opération réussie.

Concours et festivités
C’était les 29 et 30 août derniers à Targnat, près de Riom. Les jeunes agriculteurs de l’inter canton organisaient les finales départementale et régionale de labour. « Ces rendez-vous sont importants pour nous. C’est l’occasion de faire partager notre passion du métier, de montrer la diversité et le dynamisme de notre agriculture et de renforcer les liens entre producteurs et consommateurs » souligne Mathieu Trillon, président des JA de l’inter canton de Riom.
Les festivités ont débuté samedi par les finales départementales des labours en planche et à plat et se sont poursuivies dimanche par la grande finale régionale Auvergne Limousin. Sous les regards affûtés des membres du jury, présidé par Pascal Pichon, 22 concurrents représentants l’élite des laboureurs régionaux ont confronté leurs savoir-faire et leur dextérité en la matière. 2 heures de tension pour le labour à plat et 2h15 pour le labour en planche : de quoi satisfaire un public d’afficionados et des curieux !
Tout au long du week-end il y en avait pour tous les goûts ; de nombreuses animations étaient ouvertes au public : une exposition de matériel agricole dernier cri, une montée d’adrénaline avec les courses landaises, de la flânerie avec les balades en calèche et pour les plus petits, la découverte des animaux de la ferme. Pour l’occasion, Claudine Crozet, agricultrice et propriétaire de la ferme pédagogique « l’Arche de Noé » à Jozerand, avait reconstitué une mini ferme pédagogique pour le plus grand bonheur des enfants. Ils ont pu toucher et caresser volailles et chèvres, âne et moutons, lapins et cochons…et assommer Claudine d’innombrables questions « pourquoi ci ? pourquoi ça ? »… Que du bonheur !

Pas de concours de labour sans partenaires !
La plupart d’entre eux étaient réunis dans le village improvisé des organisations professionnelles agricoles. Le syndicat des planteurs de tabac du Puy-de-Dôme présentait la culture et tentait de recruter de nouveaux producteurs. « C’est une diversification rémunératrice, peu exigeante en surface et qui peut faciliter l’installation d’un jeune agriculteur » confie Stéphanie Seguin, technicienne. Du côté du syndicat betteravier des Limagnes, l’accent était mis sur la présentation de ce tubercule presque emblématique de la région parce qu’il a su au fil du temps s’adapter et répondre aux exigences du marché du sucre. Sur le stand de Limagrain, la filière céréalière locale était à l’honneur avec une présentation visuelle de la graine au pain Jacquet, du producteur au transformateur. Auprès de la MSA, Groupama et Mutualia la prévention des risques agricoles servait de base aux échanges. Fidèle au poste, le crédit agricole Centre France accueillait les professionnels sur son stand pendant que les enfants profitaient du vent fort pour faire voler des cerfs-volants à l’effigie de la « banque verte ». Enfin, les pompiers étaient aussi de la partie pour promouvoir leur engagement et tenter de recruter des volontaires qui manquent cruellement sur certains secteurs du département.
Prochain rendez-vous les 11 et 13 septembre à Metz, pour le concours national de labour dans le cadre de la 2e édition des « Terres de Jim », la plus grande fête agricole en plein air d’Europe.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2112 | décembre 2016

Dernier numéro
N° 2112 | décembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui