La Creuse Agricole 25 février 2016 à 08h00 | Par P. Dumont

Le GEIQ Agri Qualif fête ses dix ans

Dix ans après la création du Groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ) Agri Qualif Limousin, la Fédération française des GEIQ vient de se doter d’un nouveau logo et d’un slogan : « Les GEIQ, la plus belle façon d’embaucher ». À cette occasion, les responsables du GEIQ Agri Qualif Limousin ont fait le point sur leur activité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Michel Jouhette, Andréa Perrier (directrice du GEIQ) et Ludovic Tricot.
Michel Jouhette, Andréa Perrier (directrice du GEIQ) et Ludovic Tricot. - © P. Dumont

« Avec une idée et de la volonté, on peut faire beaucoup, résume Michel Jouhette, président du GEIQ Agri Qualif Limousin. On peut donner du travail à quelqu’un et c’est là le premier facteur d’équilibre social. Pourtant les débuts du GEIQ ont été difficiles, beaucoup doutaient de nous. Aujourd’hui, le pari est gagné ». En effet, lorsque le groupement d’employeurs est créé en 2006 à l’initiative de la MSA, la profession agricole accueille avec circonscription l’idée de recruter des jeunes en rupture avec l’emploi. Le système a pourtant déjà fait ses preuves dans d’autres corps de métiers notamment le BTP. En outre, Brigitte Jammot, attachée de direction à la MSA rappelle que « les élus de la MSA ont un rôle d’animation sur les territoires et la création du GEIQ répondait à la demande des exploitants d’embaucher tout en étant dégagés des formalités administratives ». Les débuts du groupement sont timides avec, en 2006, 15 employeurs adhérents et 10 salariés. Dix ans plus tard, le GEIQ est monté en puissance. Il compte aujourd’hui 130 adhérents et a formé 70 salariés cette année, ce qui fait de lui le GEIQ agricole le plus performant de France selon ses responsables. Au fur et à mesure des années, le champ d’activités s’est élargi incluant la forêt, l’agroalimentaire ou encore la commercialisation en plus des activités de production. Le profil des personnes formées a évolué de pair. Ludovic Tricot a 38 ans lorsqu’il se retrouve au chômage en 2013. « Je voulais me former à l’agriculture. J’avais commencé une formation aux Vaseix lorsque j’ai découvert le GEIQ, raconte-t-il. Dans la foulée, j’ai rencontré un exploitant et j’ai pu préparer mon BP Responsable d’exploitation agricole en contrat de professionnalisation. Être suivi par le GEIQ, c’est rassurant : s’il y a un problème avec l’employeur, il y a un médiateur ». Aujourd’hui, Ludovic Tricot fait des démarches d’installation pour reprendre l’exploitation sur laquelle il a été formé. Comme lui, de nombreux jeunes obtiennent chaque année une qualification grâce au GEIQ qui bénéficie du soutien financier du Conseil Départemental. Depuis sa création, près de 350 personnes ont été formées et le taux d’insertion est de 80 %. Et ce n’est pas près de s’arrêter pour Michel Jouhette : « l’agriculture a plus que jamais besoin de bras, car la main d’œuvre familiale se réduit et qu’il faut continuer à produire même s’il faut certainement produire différemment. Le temps partagé est aussi une solution intéressant d’un point de vue économique ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Maurice (23) | 25 février 2016 à 15:33:34

c'est bien l'agriculture donne de l'emploie pour ses personnes mais comment faire pour mettre en place un projet qui permette en valeur notre savoir faire sur tout le mettre sur papier pour avoir les aides

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2097 | août 2016

Dernier numéro
N° 2097 | août 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui