La Creuse Agricole 18 avril 2015 à 08h00 | Par Nelly Fray/Réussir le Périgord

La grande région agricole se construit

Mercredi 8 avril, les directeurs et présidents des Chambres d’agriculture de l’Aquitaine, du Limousin et de Poitou-Charentes se sont retrouvés au pôle interconsulaire à Périgueux pour évoquer l’organisation future et créer des liens.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les trois présidents des Chambres régionales appelées à fusionner en 2016 étaient réunis mercredi en Dordogne.
Les trois présidents des Chambres régionales appelées à fusionner en 2016 étaient réunis mercredi en Dordogne. - © N. Fray

Le 1er janvier 2016, l’Aquitaine, le Limousin, Poitou-Charentes n’auront plus qu’un Conseil régional, qu’un seul préfet de Région, qu’une seule Direction régionale de l’Agriculture... Qu’en sera-t-il des chambres d’agriculture qui se sont organisées pour mailler leurs territoires respectifs et répondre aux enjeux de leurs différentes filières ?
C’est pour répondre à cette question que les présidents et directeurs des douze chambres d’Agriculture départementales, parmi lesquels figurent Dominique Graciet (Aquitaine), Jean-Philippe Viollet (Limousin), Luc Servant (Poitou-Charentes) à la tête des trois chambres régionales, se sont donné rendez-vous mercredi au Pôle interconsulaire de Périgueux.
Il s’agit évidemment, comme le suggère Josette Marrant, directrice de la chambre de Dordogne qui accueillait, de « construire une nouvelle histoire de réseau ». Mais aussi de préparer les collaborations entre les agents et de définir et répartir des chantiers prioritaires.
Les directeurs et présidents ne veulent pas perdre de temps. Le 1er janvier, il n’y aura qu’une seule chambre régionale dont les actions rayonneront sur la région administrative. Sa gouvernance sera transitoire puisque les prochaines élections des chambres d’Agriculture n’auront lieu que trois ans plus tard pour la mandature 2019-2025. En attendant, il va falloir fixer un budget unique et une fiche de route pour les trois ans à venir.
Gérer la transition
Les directions des chambres d’Agriculture ont mis en place un comité de fusion. Par ailleurs, les présidents des chambres régionales se réunissent régulièrement pour créer des liens et faire émerger un projet commun. Ils comptent profiter de cette étape imposée pour « réorganiser et moderniser le réseau des chambres et répondre au mieux aux besoins des agriculteurs et aux enjeux de territoire ». C’est peu de dire que le travail est lourd et les délais courts.
Donner un coup d’accélérateur est d’ailleurs le but du séminaire qui s’est tenu à Périgueux le 8 avril. Pour la première fois, les présidents régionaux rencontraient l’ensemble de leurs homologues départementaux. Une réunion destinée à gérer la période transitoire de neuf mois nécessaire pour « relever le défi de la proximité ».
Car, comme le précisent les trois présidents régionaux, « ce n’est pas le tout de créer une grande chambre, encore faut-il savoir ce qu’on veut en faire ». Se mettre d’accord sur des ambitions partagées pour l’agriculture de la future grande région, qui s’impose d’ores et déjà comme la première région agricole d’Europe, n’est pas le moindre enjeu de cette journée en Périgord.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2086 | mai 2016

Dernier numéro
N° 2086 | mai 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Les brèves
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui