La Creuse Agricole 08 juillet 2017 à 08h00 | Par SP

La Charte des Bonnes Pratiques d’Élevage souhaite se réinventer

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © SP

Il y a presque vingt ans, la FNPL et la FNB inventaient la Charte des Bonnes Pratiques d’Élevage. À la suite de plusieurs crises sanitaires, la Charte avait pour objectif de diffuser auprès des éleveurs les bonnes pratiques pour les accompagner dans une démarche de progrès mais surtout de redonner confiance aux consommateurs.
Réunis en Comité des Présidents en cette fin juin, les responsables de la Charte ont fait le constat que cette démarche avait permis d’accompagner les éleveurs dans certains cas, mais que les objectifs originels sont bien loin aujourd’hui et que nombre d’éleveurs ne savent plus pourquoi il est important d’être adhérent à la Charte des Bonnes Pratiques d’Élevage.
De même, sur le volet de la confiance des consommateurs, personne ne connaît aujourd’hui tous les efforts réalisés par les éleveurs. Pourtant, les différentes études présentées montrent que les consommateurs souhaitent être informés et lorsqu’on leur explique ce qu’il y a dans la Charte, ils sont surpris et apprécient l’attention que les éleveurs portent à leur animaux.
Forts de ces constats, le Comité des Présidents a débattu des orientations à donner à la Charte et deux axes vont être travaillés dans les mois à venir : la simplification de la Charte et la réappropriation par les éleveurs pour redonner envie aux professionnels de s’en saisir, et la communication vers les consommateurs pour valoriser le travail des éleveurs.
La Charte, déjà utilisé par les laiteries comme socle commun pour les éleveurs laitiers, et également utilisée pour les démarches de qualité pour la production de viande. La Charte des Bonnes Pratiques d’Élevage, à travers les deux axes dégagés par le Comité des Présidents, doit permettre d’aller chercher la valeur ajoutée sur les produits agricoles pour rémunérer à un juste prix les éleveurs.
C’est pour ramener cette valeur sur les exploitations que la FNB et la FNPL travaillent sur de nouvelles façon de mettre en valeur la Charte à travers des démarches comme Éleveur et Engagé.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2159 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2159 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui