La Creuse Agricole 29 mars 2016 à 08h00 | Par CDA 23

La campagne PAC de la Chambre d’Agriculture

Début de la campagne PAC le 1er avril.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CDA 23

La Chambre d’Agriculture de la Creuse organise une série de 12 réunions d’information pour aider les agriculteurs qui doivent déposer leur dossier PAC avant le 17 mai.
Dans le cadre de sa politique de simplification des démarches administratives, le Ministère impose cette année aux agriculteurs de télédéclarer toutes leurs demandes d’aides.
Pour accompagner les exploitants dans cette voie, la Chambre d’Agriculture de la Creuse renouvelle également ses prestations de service individuelles.

Zéro papier total
Cette année les agriculteurs creusois ne recevront pas de dossier PAC papier.
Ils devront obligatoirement télédéclarer leur demande d’aides sur le site Internet Télépac (www.telepac.agriculture.gouv.fr) entre le 1er avril et le 17 mai 2016.

Les Surfaces non agricoles (SNA)
Afin d’améliorer le Registre parcellaire graphique (RPG) et de répondre aux exigences de la PAC, la France a décidé de numériser toutes les SNA qui correspondent en réalité à tous les éléments topographiques présents dans les îlots culturaux.
À l’occasion de la déclaration PAC 2016, les agriculteurs qui ne l’ont pas encore fait, devront modifier, et/ou valider les SNA qui ont été cartographiées.

Les Surfaces d’intérêt écologique (SIE)
Lorsque la surface de l’exploitation consacrée aux cultures est supérieure à 30 hectares, l’exploitant doit déclarer au moins 5 % de ses terres arables (PT+cultures) en SIE.
Les SIE correspondent à des haies, des bosquets, des bandes tampons des surfaces en jachère, des surfaces implantées en cultures dérobées, des surfaces en cultures fixant l’azote, etc.
À chaque élément est affecté un facteur de conversion pour exprimer le poids des SIE sur les terres arables.

La Chambre d’Agriculture propose des services personnalisés et de proximité
Face au travail considérable à la charge des agriculteurs, la Chambre d’Agriculture de la Creuse a décidé de mettre en œuvre des moyens importants pour les informer et les aider à compléter leur dossier PAC.
D’autre part, elle reconduit des prestations payantes correspondant à des services personnalisés pour répondre au mieux aux attentes individuelles des agriculteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2102 | septembre 2016

Dernier numéro
N° 2102 | septembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui