La Creuse Agricole 30 octobre 2014 à 08h00 | Par AJ

L'emploi d'un salarié clé en main

Agri Emploi

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CF

Depuis six ans, à la création d'Agri Emploi 23, les salariés interviennent dans les exploitations creusoises où les agriculteurs ont un besoin de main d'oeuvre constant et régulier souvent lié à un agrandissement, une transformation de l'exploitation ou tout simplement à l'évolution de la vie. Auparavant, nous pouvions remarquer des exploitations basées sur de la main d'oeuvre dite familiale mais aujourd'hui l'évolution des techniques agricoles (mécanisation, productions, etc) sollicitent une main d'oeuvre de plus en plus qualifiée.
La mission du groupement d'employeurs départemental se joue à double enjeux de recruter des salariés qualifiés et de répondre aux attentes des agriculteurs en matière de main d'oeuvre agricole ; les exploitants n'ayant pas forcément la possibilité d'embaucher à eux seuls un salarié à plein temps.
Pour les salariés embauchés, c'est une possibilité de travailler à temps partiel ou à temps plein sur plusieurs exploitations appelant cela l'emploi partagé et de pérenniser leur emploi. De plus, le salarié s'enrichit de connaissances du fait de la diversité des tâches accomplies chez les différents membres du groupement.
Comment ça marche ?
Au-delà de la mise en relation de ces acteurs de l'emploi, Agri Emploi 23 assure toute la gestion administrative liée à l'embauche : recrutements, déclarations auprès de la MSA, bulletins de salaire, suivi des heures hebdomadaires (planning) et des absences (congés, maladie), etc.
Moyennant le versement d'une cotisation annuelle, l'exploitant devient adhérent et utilisateur. Par conséquent, il peut prétendre à utiliser le(s) salarié(s) du groupement. Toutefois, l'adhérent s'engage au travers d'un contrat d'engagement à employer le(s) salarié(s) par un nombre de jours annuels indiquant également la répartition, le profil des compétences et le coût de l'utilisation du(des) salarié(s). Ce contrat comprend une partie de reconduite tacite.
L'adhérent est responsable des conditions d'exécution du travail sur son exploitation et s'engage financièrement par le paiement mensuel de 1/12e du coût présumé de la prestation.
Chaque mois, l'animatrice du groupement établit le bulletin de salaire de chaque salarié et la facture de chaque adhérent. Ces documents sont référés grâce à un planning mensuel complété et signé par les utilisateurs et les salariés.
Combien ça coûte ?
La tarification de la prestation est de 106,89 euros HT la journée effective pour un salarié de niveau II. Le coût varie selon les niveaux de qualification, d'autonomie du(des) salarié(s) employé(s).
Une adhésion annuelle de 10 euros est demandée également, symbolisant l'attachement de l'exploitant au groupement départemental.

Disponibilité des salariés Agri Emploi 23 :

Secteurs Nb de jours disponibles par semaine
Évaux-les-Bains 2,5
Évaux-les-Bains 1
Bellegarde 1
Guéret 2

Agri Emploi 23 :
2 rue Martinet, BP227, 23005 Guéret Cedex
Tél. 05 55 41 71 32 (Angélique Jouannet)
Fax : 05 55 41 71 28
agriemploi.creuse@orange.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2101 | septembre 2016

Dernier numéro
N° 2101 | septembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui