La Creuse Agricole 27 mars 2013 à 08h00 | Par Line Dauphin

Journée technique - Conduite des génisses allaitantes et gestion de l’herbe

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Gaec de Charousseix : Visite de la stabulation.
Gaec de Charousseix : Visite de la stabulation. - © CDA 23

Le 14 mars dernier, le Service Bovins Croissance de la Chambre d’Agriculture et le GDA d’Auzances avaient donné rendez-vous aux éleveurs sur l’exploitation du Gaec de Charousseix, chez Pierre et Jean-Michel Désarménien et Benjamin Pradeux.
Cette visite technique a été l’occasion d’aborder deux thèmes, d’une part la conduite du troupeau allaitant avec l’élevage des génisses et d’autre part la gestion de l’herbe.
Le Gaec de Charousseix participe au protocole de contrôle de post-sevrage sur génisses. Ainsi, les génisses sont pesées à l’entrée et à la sortie du premier et du deuxième hiver afin d’obtenir un calcul de poids à «Âge Type» 12 mois, 18 mois et 24 mois. Ce dispositif permet de disposer de données objectives pour le tri des animaux conservés pour le renouvellement. Avant sevrage la complémentation des génisses est limitée, par contre lors du premier hiver, elles atteignent des croissances de 600 à 700g, sachant que l’objectif de poids recherché est qu’une génisse fasse 2/3 du poids adulte visé à la mise à la reproduction. Christian Simonnet, technicien à l’organisation de producteurs SOCAVIAC a présenté les produits de l’élevage, en particulier, les vaches de réforme qui atteignent 500kg carcasse.
L’herbe est un aliment performant. Le Gaec de Charousseix met en œuvre la démarche herbe et fourrages depuis 5 ans avec le GDA d’Auzances. Cette méthode est basée sur une gestion rationnelle des surfaces fourragères afin d’allonger les périodes de pâture et de récolter un fourrage riche et équilibré. Ainsi le Gaec de Charousseix a récolté plus de fourrages(1,50ha de fauche supplémentaire par lot de 30 vaches), a maintenu les performances des veaux et a retardé la complémentation des femelles d’où une économie de 4 tonnes de concentrés.
Cette présentation assurée par François Martin a permis aux différents éleveurs ayant participé aux groupes herbe, d’échanger sur l’intérêt de la méthode.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2111 | décembre 2016

Dernier numéro
N° 2111 | décembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui