La Creuse Agricole 13 avril 2014 à 08h00 | Par Sophie Giraud-Chatenet

FRSEA Massif central - Les hommes changent, les idées restent

À 43 ans, Patrick Bénézit vient d’être élu à la présidence de la FRSEA Massif central avec la ferme intention de s’inscrire dans les pas de son prédécesseur, Jacques Chazalet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Patrick Bénézit devrait succéder à Jacques Chazalet au bureau de la FNSEA.
Patrick Bénézit devrait succéder à Jacques Chazalet au bureau de la FNSEA. - © La Creuse agricole et rurale

Ils se connaissent depuis… dix, douze ans, ils ne savent plus exactement. Qu’importe le nombre des années. L’essentiel est ailleurs. Dans le présent, dans les projets à mener à bien et dans ceux qui restent à accomplir. Patrick Bénézit et Jacques Chazalet se sont passés le relais, il y a peu, pour présider aux destinées de la FRSEA Massif central.
Issus tous les deux d’une famille d’agriculteurs, ils ont goûté au syndicalisme en rejoignant les bancs des Jeunes agriculteurs, du CCJA à l’époque. Jacques du côté de Celles-sur-Durolle où le jeune homme venu de la Drôme a profondément adhéré aux idées de l’un de ses voisins, un certain Michel Debatisse. Patrick¹, bercé par le discours du cantalien Michel Teyssedou, quand il a rejoint le CCJA de son canton de Pierrefort puis quand il est devenu secrétaire général du CDJA du Cantal dans les années quatre-vingt dix. « On est forcément marqué par des gens », confient les deux agriculteurs. Marqué par des gens et par cette idée que le syndicalisme permet « en prenant les attentes du terrain, dans la diversité des productions et des territoires, en les fédérant et en les portant au niveau du centre de décision », d’obtenir des résultats.
C’est nourri de cette conviction, que les deux hommes ont porté, avec d’autres, le combat du bilan de santé de la PAC en 2009, puis celui de la réforme de la PAC 2014-2020. Jacques Chazalet, à la tête de la FRSEA Massif central et Patrick Bénézit, en tant que chef de file du berceau des races à viande. C’est fort d’une et d’un projet porté par l’ensemble des présidents des Chambres d’agricultures, des FDSEA-UDSEA et JA du Massif central (Copamac-Sidam), que la grande région a su faire entendre sa voix.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 11 avril 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2086 | mai 2016

Dernier numéro
N° 2086 | mai 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Les brèves
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui