La Creuse Agricole 29 août 2014 à 08h00 | Par Hélène Sarrabezolles

Franc succès pour le marché nocturne

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© HC)  © MH  © MH  © MH  © MH  © MH  © MH  © MH  © MH  © MH  © MH  © MH  © MH  © MH  © MH  © HS  © HS  © HS  © HC

Des marchés fermiers, il en existe deux sortes : il y a ceux que l’on hérite du passé, que l’on a toujours connus, souvent hebdomadaires et inscrits dans le rythme de la vie locale. Et puis, il y a ceux qui sont le fruit d’une idée, d’une volonté émanant d’une personne. Généralement, ils répondent alors à un objectif autre que celui, seul, d’offrir la possibilité de se réapprovisionner en produits de qualité.
Le marché nocturne intitulé « Nous Irréductibles Creusois », qui s’est tenu le mercredi 13 août dernier à l’étang de Courtille appartient à cette deuxième catégorie. Didier Chicot, nouveau président de la section diversification de la FDSEA de la Creuse, fort de son expérience de producteur et familier des marchés fermiers, a choisi de concrétiser sa pensée selon laquelle il serait utile de confirmer au grand public que la production agricole creusoise est riche de sa  diversité et de ses savoir-faire. Quel était le meilleur moyen pour y parvenir ? Rassembler le maximum de productions différentes sur un même espace. C’est ainsi que le choix a été fait d’organiser ce marché en ne conviant qu’un seul exposant par type de production pour une mise en avant de la diversité, au-delà de la quantité.

Diversité
De nombreux visiteurs, touristes et guéretois, amateurs de produits du terroir, ont pu arpenter l’allée composée de la quinzaine de producteurs venus illustrer cette diversité : escargots, jus de pomme, gelée au safran, etc. La section bovine s’était aussi mobilisée pour offrir une dégustation de viande aux chalands. Ces derniers avaient tout à porter de main, des légumes au pain au maïs, en passant par le foie gras, pour se composer un vrai festin à consommer sur place ou à domicile, au choix.
L’arrivée redoutée de la pluie a empêché le maintien de la structure gonflable. Mais, les enfants ont pu se rattraper en profitant d’une balade en calèche, grâce à Thierry Jamot qui avait fait le déplacement pour l’occasion. Du côté des animations, les groupes de danses country et folklorique ont su occuper la scène en attendant la succession de trois concerts pop/rock qui ont clôturé la soirée.
Durant toute la durée du marché, une vente de tickets de tombola a permis aux plus chanceux de repartir avec un, voire plusieurs lots, parfois de valeur. D’ailleurs, M. le Préfet, Christian Chocquet, venu visiter le marché, est lui aussi reparti avec un lot. Il a semblé charmé par la capacité des producteurs creusois à mettre en valeur la richesse de leurs productions de cette manière.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 29 août 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2094 | juillet 2016

Dernier numéro
N° 2094 | juillet 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui