La Creuse Agricole 04 juin 2014 à 11h25 | Par P. Dumont

Forêt - L’avenir de la forêt limousine se décide aujourd’hui

La forêt limousine est à maturité. Des questions se posent sur son devenir. Le 23 mai, des réponses ont été apportées lors d’une table-ronde organisée par le Syndicat des Forestiers Privés du Limousin (SFPL) à l’occasion de son assemblée générale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De droite à gauche : Henri Plauche Gillon (FPF), Marc Horvat (Région Limousin), Philippe Piveteau (Scieries Farges), Christian Ribes (Boislim), Lionel Say (CFBL), le député Jean-Pierre Audy et Olivier Bertrand, président de SFPL.
De droite à gauche : Henri Plauche Gillon (FPF), Marc Horvat (Région Limousin), Philippe Piveteau (Scieries Farges), Christian Ribes (Boislim), Lionel Say (CFBL), le député Jean-Pierre Audy et Olivier Bertrand, président de SFPL. - © P. Dumont

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale et jusqu’en 1999, le Fonds Forestier National a aidé la filière bois à se développer en France. Grâce à cette action, la forêt limousine est actuellement le second secteur économique de la région. Un secteur à la croisée des chemins. En effet, le peuplement forestier régional est arrivé à maturité. Les choix qui sont faits aujourd’hui en matière de reboisement notamment, conditionnent l’avenir de la forêt limousine. En outre, les évolutions réglementaires, techniques et environnementales bouleversent la donne. Pour évoquer la situation, le SFPL a convié les acteurs de la filière à une table ronde à l’issue de son assemblée générale. Sous un titre fédérateur, « construisons ensemble l’avenir de la forêt en Limousin », le débat devait permettre de répondre à trois questions. Quelle stratégie pour pérenniser la ressource ? Quelle position par rapport à la transition énergétique ? Quel avenir pour la filière dans un contexte mondial ? Pour y répondre, des invités du secteur forestier : Christian Ribes, président de Boislim (interprofession), Philippe Piveteau, dirigeant de la Scierie Farges, Lionel Say de la coopérative CFBL, Henri Plauche-Gillon, président de Forestiers Privés de France mais aussi des élus : Marc Horvat, conseiller régional délégué à la filière Bois et Jean-Pierre Audy, député européen.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 30 mai 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2090 | juin 2016

Dernier numéro
N° 2090 | juin 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Les brèves
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui