La Creuse Agricole 31 mars 2013 à 08h00 | Par A.M.

Filière viande - Les éleveurs constatent l’absence d’ambition commune pour construire l’avenir de la filière

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’objectif majeur de la filière viande bovine doit être, dans la situation actuelle, d’organiser une relance de la production, avec un triple enjeu :
-répondre à la demande renforcée en viande bovine française suite à l’affaire «Findus»;
-disposer d’un potentiel pour valoriser la production sur de nouveaux débouchés export;
-conforter l’emploi dans un secteur affecté par une forte baisse de production (-6% en 2012, -2% supplémentaires en 2013).
Une réunion interprofessionnelle importante devait se tenir le 20 mars et permettre de débattre, au regard de l’actualité récente, de cette relance de production, et en conséquence du projet de «cadre interprofessionnel de contractualisation avec prise en compte des coûts de production» avec création d’une caisse nationale de sécurisation.
Un tel dispositif est en effet, pour la FNB, la clé d’une relance de l’engraissement dans des conditions sécurisées pour les éleveurs, et dans un cadre favorisant l’adéquation aux besoins de l’aval.
Mais, le manque affiché de volonté d’une part des fédérations de l’aval sur ce sujet, et l’absence de certaines fédérations, ont abouti à l’annulation de la réunion, ajournant ce débat pourtant prioritaire.
La FNB exprime sa profonde incompréhension face à l’attitude de l’aval de la filière, et déplore l’absence de réflexion stratégique de certains de ses membres. Les abatteurs se plaignent tous les jours de manquer de production et devraient être les premiers à s’asseoir autour de la table avec les éleveurs !
Cette réunion interprofessionnelle était essentielle pour fournir aux pouvoirs publics des bases sur lesquelles construire le «plan de relance de la production» annoncée en Conseil des Ministres le 6 mars. C’est une nouvelle occasion manquée pour l’avenir de la filière.
Les éleveurs ont un besoin impératif de perspectives de rentabilité de la part de la filière, sinon la réduction des animaux continuera de s’amplifier dans les outils d’abattage.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2101 | septembre 2016

Dernier numéro
N° 2101 | septembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui