La Creuse Agricole 25 novembre 2015 à 08h00 | Par MR

Enquête sur le prix pratiqué en GMS sur les produits laitiers

La FNPL a demandé aux sections laitières départementales d’aller relever les prix des produits laitiers dans les GMS afin de faire remonter les résultats de cette enquête lors du prochain Conseil National.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le problème du prix du lait était déjà pesant il y a un an et n'a fait que s'amplifier depuis. (photo prise le 5 novembre 2014 lors de la manifestation "8 points durs")
Le problème du prix du lait était déjà pesant il y a un an et n'a fait que s'amplifier depuis. (photo prise le 5 novembre 2014 lors de la manifestation "8 points durs") - © MH

Suite aux engagements des tables rondes du 28 juillet et du 1er octobre, la FNPL a constaté que les répercussions sur le prix du lait restaient à la fois opaques et partielles. Il manque des euros qui semblent s’être dilués, en particulier au sein de certaines entreprises de la transformation. Nous ne pouvons admettre que ces euros, qui devraient revenir aux producteurs, soient empochés par les entreprises, ou encore utilisés pour gagner des parts de marchés au travers de promotions en magasins, en particulier sur les marques nationales. Afin d’y voir plus clair sur ces éventuelles opérations, des enquêtes ont été effectuée dans plusieurs départements pendant la semaine du 9 au 13 novembre 2015. Elles consistaient à relever les prix sur deux produits de type laits UHT ½ écrémés (1er prix, marques distributeurs (MDD) et marques nationales, avec ou sans promo) ainsi que d’autres produits laitiers sur lesquels il y avait des opérations promotionnelles. Afin d’avoir une vision la plus exhaustive possible, nous avons relevé les tarifs des produits laitiers parmi 4 enseignes de grande distribution de notre département. En cette période de crise, nous avons remarqué que certains supermarchés proposaient des offres promotionnelles permettant aux ménages d’acheter des packs de lait de marque nationale moins cher que le lait des marques distributeurs.
Les tarifs hors promotions des laits UHT ½ écrémés 1er prix vont de 0,63 à 0,68 euro/L, pour les marques distributeurs, les prix s’étalent de 0,73 à 1,36 euro/L et pour les marques nationales de 0,84 à 1,54 euro/L. Ces prix correspondent aux données recueillis lors de l’enquête réalisée pendant la semaine du 9 au 13 novembre.
Les résultats de l’enquête ont ensuite été enregistrés et transmis à la FNPL afin qu’elle puisse les examiner et les comparer à l’ensemble des données collectées dans les autres départements. Une synthèse de cette enquête sera ensuite présentée lors du prochain Conseil National de la FNPL.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2086 | mai 2016

Dernier numéro
N° 2086 | mai 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Les brèves
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui