La Creuse Agricole 05 mars 2012 à 15h08 | Par A.M.

Élevage - La troisième version de la Charte des bonnes pratiques d’élevage en place en mars

Après une présentation de la nouvelle version de la Charte des Bonnes pratiques fin 2011, les techniciens chargés des visites d’élevage sont rentrés dans le vif du sujet lors de cinq sessions de formation en février. Objectif : s’approprier les nouveautés qui vont progressivement se mettre en place à dater de mars.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © La Creuse agricole et rurale
Aider les éleveurs à améliorer leurs pratiques et mieux informer les consommateurs sont les deux principes fondateurs de la Charte des bonnes pratiques créée en 1999. Loin de sanctionner le non-respect de certaines règles, la Charte est avant tout un outil de sensibilisation et d’accompagnement des éleveurs engagés. « Le but est réellement de faire progresser les éleveurs d’autant que l’adhésion à la Charte est une porte d’entrée vers les signes officiels de qualité », tiennent à rappeler Louis-Marie Cailleau de l’ALL et Maurice Ardant de l’ARBOVI, co-animateurs de la Charte pour le Limousin.  Corollaire de ces objectifs, la Charte se doit donc d’évoluer en fonction des attentes de la société. Ainsi en 2011, la Charte a été revue pour la troisième fois en associant aux travaux de préparation éleveurs et techniciens. Résultat, une version 2012 moins complexe et intégrant les questions environnementales et sécurité des animaux et des personnes. Durant le mois de février, quelques soixante techniciens chargés de visiter les élevages limousins chartés et de valider leur engagement ont pu se familiariser avec la charte rénovée. « Les techniciens étaient en demande d’une simplification de la Charte, indiquent les deux co-animateurs. Cela a été pris en compte et de nombreuses rubriques sont désormais plus simples telles que celle se rapportant à l’identification ». L’attention des techniciens a également été attirée sur la préservation des ressources naturelles et notamment de l’eau, la gestion des déchets mais aussi sur l’aspect sécurité des animaux et des personnes. Une sensibilisation que les techniciens répercuteront à leur tour dans les élevages bovins lait et bovins viande adhérentes à la Charte dès la fin mars.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2111 | décembre 2016

Dernier numéro
N° 2111 | décembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui