La Creuse Agricole 22 mai 2013 à 15h49 | Par A.M.

Bovins viande - Assemblée générale de Bovins Croissance

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CDA 23

Bovins Croissance, service de la Chambre d’Agriculture de la Creuse, a tenu son Assemblée Générale le 15 avril à Gouzon. En 2012, Bovins Croissance compte 186 adhérents qui détiennent 14 840 vaches allaitantes. L’activité se partage entre 119 élevages limousins, 63 élevages charolais et 4 élevages de race Salers, Blonde d’Aquitaine et Parthenaise.
Bovins Croissance a pour mission, la mise en œuvre du contrôle de performances Bovins Viande avec la pesée et le pointage des veaux avant le sevrage. Depuis 3 ans, le service propose de la pesée par l’éleveur. Ainsi près de la moitié des éleveurs font au moins une des 3 pesées eux-mêmes.
Bovins Croissance propose un appui aux éleveurs dans la conduite de leur troupeau, les techniciens spécialisés peuvent intervenir dans le choix des reproducteurs, le tri de génisses, la gestion de la reproduction et la conduite alimentaire.
L’Assemblée Générale s’est poursuivie par la visite de l’exploitation de l’EARL Greenhalgh, Chez Fioux à Gouzon. Cette visite a été organisée en partenariat avec Celmar et le GDA de la Combraille.
Ruth et Adam Greenhalgh sont installés depuis 2007 avec un troupeau de vaches limousines inscrites. Ils produisent des broutards, des mâles reproducteurs et des génisses de viande. Initialement, les 90 vaches vêlaient à l’automne (en septembre et octobre). Afin d’optimiser l’occupation des bâtiments, mais aussi parce que la production de broutards nés à l’automne nécessite plus de complémentation que les broutards nés au printemps, Ruth et Adam Greenhalgh souhaitent répartir les vêlages : 60 % à l’automne et 40 % en mars.
Afin d’atteindre cet objectif, ils ont décidé de faire vêler une partie des génisses de renouvellement à 30 mois. Le technicien Bovins Croissance, Marc Dudrut et Justine Mandonnet, conseiller spécialisé Bovins Viande ont détaillé la conduite des génisses (croissance, ration avant la saillie) à mettre en œuvre pour un vêlage à 30 mois ainsi que le suivi après leur premier vêlage.
Après une présentation des résultats techniques de l’élevage par Bovins Croissance, Michel Ringuet, pour Celmar a caractérisé les produits de l’exploitation. La filière a besoin de broutards de qualité avec de bonne croissance tout au long de l’année, d’où leur intérêt pour les veaux nés à l’automne.
L’après-midi s’est terminée avec la présentation des taureaux utilisés dans l’élevage et une visite dans les troupeaux de vaches.

Contact : Bovins Croissance
Tél. 05 55 61 50 11
bovins.croissance@creuse.chambagri.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2101 | septembre 2016

Dernier numéro
N° 2101 | septembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui