La Creuse Agricole 14 avril 2012 à 14h27 | Par A.M.

Aides à l’engraissement des Jeunes Bovins

Cette année, le Ministère de l’agriculture a profité de l’autonomie laissée à chaque État membre lors de la dernière réforme de la PAC pour mettre en place une aide à la professionnalisation de l’engraissement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Ministère de l’agriculture a, en conséquence, décidé de réserver une enveloppe financière de 8 millions d’euros pour créer une aide recouplée pour les Jeunes Bovins.
Pour bénéficier de cette aide, les éleveurs doivent être adhérents à une Organisation de Producteurs commerciale ou non au plus tard au 15 mai 2012. Ils doivent également détenir un contrat avec un ou plusieurs abatteurs pour la commercialisation de leur Jeunes Bovins. Ces contrats peuvent bien entendu être passés par leur Organisation de producteurs.
Les animaux éligibles à cette aides sont des jeunes bovins mâles et femelles, de race allaitante ou croisés lait/viande et âgés de 11 à 24 mois.
De plus, ces animaux doivent avoir été maintenus au moins 4 mois sur l’exploitation avant d’être abattus en France.
Pour bénéficier de cette aide, une exploitation doit avoir commercialisé au moins 50 jeunes bovins éligibles au cours de l’année 2012.
Le montant prévisionnel de cette aide est estimé à 60 euros par jeune bovin. Son versement aux agriculteurs aura lieu dans le courant de l’année 2013 lorsque l’ensemble des demandes des éleveurs français auront été enregistrées.
Le formulaire de demande d’aide est en cours de finalisation par le Ministère, il sera disponible très prochainement sur le site Télépac mais aussi à la DDT, à la Chambre d’agriculture et dans votre GDA.
La demande d’aide doit impérativement être déposée avant le 15 mai 2012.

Les éleveurs peuvent se renseigner auprès de la chambre d’agriculture, ou de leur GDA.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2095 | juillet 2016

Dernier numéro
N° 2095 | juillet 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui