La Creuse Agricole 19 mars 2012 à 09h48 | Par A.M.

49e Salon International de l’Agriculture - La Limousine, plein phare !

2012 était une année un peu particulière pour le Salon International de l’Agriculture. En effet, c’était la dernière fois que le fameux hall 1 accueillait ruminants en tout genre. En effet, le propriétaire des lieux a revendu ce hall, le plus grand du parc, pour un projet immobilier d’envergure. De fait, la 50e édition sera empreinte de nouveautés qui sont actuellement en discussion.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les champions Limousins du SIA
Les champions Limousins du SIA - © HBL

Pour cette édition 2012 donc, la Limousine s’est une nouvelle fois distinguée grâce à la qualité des animaux présentés, à son stand unique et fédérateur, à ses ventes aux enchères couronnées de succès et à son CGA plébiscité par les spectateurs et les internautes. Le volet international s’annonçait également très favorable avant que le virus Schmallenberg ne vienne perturber une fois de plus les échanges qui semblaient prometteurs...

Des délégations étrangères présentes
Certes, le SIA ne remplace pas une manifestation professionnelle d’envergure telle que le CNL ou le Sommet. Toutefois, dans le flux important de visiteurs, il est à constater que les professionnels étrangers sont présents malgré le virus Schmallenberg qui a dissuadé bon nombre de se déplacer pour cause de frontières fermées. Venir à Paris est souvent apprécié de la part de délégations qui peuvent joindre l’utile, voir en un coup d’œil toute « la grande ferme France », à l’agréable en visitant et profitant des charmes de la capitale française. Ainsi, même si l’activité commerciale autour de la Limousine est surtout axée sur les 3 journées autour du concours, plusieurs contacts ont été noués par Interlim Génétique Service durant tout le salon. Ainsi, des délégations emmenées par les ministres de l’agriculture de Lituanie et de Tunisie ont été reçues sur la mezzanine du stand. Par rapport à ce dernier pays, les demandes émanant du Maghreb étaient particulièrement soutenues cette année pour des broutards certes mais également, et c’est nouveau, pour de la reproduction. Marché à suivre donc… À noter enfin que, pendant le Salon, une vingtaine d’embryons ont été vendus par Interlim en Afrique du Sud.

[...]

La suite est à lire dans La Creuse agricole et rurale du 16 mars 2012.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2111 | décembre 2016

Dernier numéro
N° 2111 | décembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui